alice au pays des merveilles

Comment faire de la musculation une habitude

“Cet article participe à l’événement lancé par le blog Voyages en Pages sur le thème “Comment faire entrer une nouvelle pratique dans son quotidien“. D’ailleurs, si vous souhaitez vous mettre au dessin, ou que vous vous voudriez vous lancer et faire votre propre carnet de voyage, vous pouvez aller voir 5 IDÉES À METTRE DANS TON CARNET DE VOYAGE

« Je n’ai pas le temps ! » Je pense que ça doit être l’excuse la plus utilisée au monde. Moi-même je l’utilise énormément comme excuse à ma procrastination et je suis certain que toi aussi tu es spécialiste du « j’ai pas le temps ». Quand tu cherches à faire une transformation physique tu es bien conscient que tu dois mettre en place des habitudes comme faire du sport… Mais voilà, tu commences à voir la masse de choses à mettre en place, tu as ton boulot, ta vie de famille… ça prend beaucoup de temps tout ça. Alors parfois tu commences mais tu finis par abandonner par manque de motivation et tu vas attendre l’année prochaine pour mettre en place de nouvelles bonnes résolutions. Pas de panique, on a tous été dans ce cas-là. Dans cet article on va voir comment enfin trouver le temps de faire de la musculation et surtout en faire une habitude pour que tu puisses enfin avoir un corps à ta hauteur.

Si tu n’aimes pas lire, cet article existe aussi en version audio 😉 Clique sur “Play” pour l’écouter ou clique-ici pour le télécharger

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  7 raisons de muscler les cuisses

Habitude ou motivation ?

motivation

Déjà qu’est-ce que c’est qu’une habitude ? Une habitude c’est une action répétée dans le temps et qui est faite sans effort, avec facilité. Appliquée à la musculation, elle devient une habitude à partir du moment où il devient plus pénible pour toi de ne pas faire de musculation que d’en faire. C’est ce qu’on appelle le ticking point ou point de bascule. Au début tu dois faire des efforts pour te motiver à aller à la musculation et passé ce ticking point c’est l’inverse, tu dois faire des efforts pour ne pas y aller, tu as comme un manque.

Toute la question est là, comment passer ce point de bascule ? Comment réussir cette traversée du désert où tu fais beaucoup d’efforts avec peu de résultats ?

Pour atteindre ce point de bascule, tout est une question de motivation. C’est ça qui va vraiment te mettre en marche. Il existe de nombreuses techniques pour se motiver mais la première est déjà de définir tes objectifs, de savoir pourquoi tu veux faire de la musculation. Souviens-toi de ces cours à l’école dont tu ne voyais pas l’utilité, tu n’avais surement aucune envie d’y aller et de travailler. Si tu ne sais pas pourquoi tu fais les choses, tu ne réussiras jamais à en faire une habitude.  Tu veux être en meilleure santé ? Plaire au sexe opposé ? Avoir un physique qui te plait ? Il n’y a pas de mauvaises raisons pour faire de la musculation et toi seul peux la trouver.

Même avec tes objectifs définis, il est difficile de se mettre au boulot, c’est la nature humaine, c’est comme ça. Il faut donc trouver des hacks pour se motiver et un très bon moyen de se bouger les fesses est de trouver un partenaire d’entrainement. Quelqu’un avec qui tu vas pouvoir t’entrainer. L’avantage c’est que déjà c’est plus amusant de faire ça à plusieurs, chacun peut se motiver l’un l’autre mais aussi, si tu veux annuler ta séance, tu vas devoir faire l’effort d’appeler ta/ton pote pour lui expliquer pourquoi tu ne veux pas venir. Tu peux aussi prendre un coach sportif, tu as en plus l’aspect financier qui entre en compte ce qui te dissuade encore plus d’annuler les cours au dernier moment. Si tu as des employés comme un ou une assistante, tu peux inclure dans ses missions de te motiver à faire du sport.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Prise de masse rapide: A quoi s'attendre?

Parfois tu as beau avoir la meilleure volonté du monde, le soir quand tu rentres du travail, tu es fatigué et tu n’as aucune envie de t’entrainer. Il faut savoir que la volonté fonctionne comme un réservoir qui se vide à chaque fois qu’il faut prendre des décisions et résister à des tentations. Quand tu arrives en fin de journée, elle est totalement épuisée et tu craqueras beaucoup plus facilement. Quand tu es dans ce cas-là, prend le temps de te pauser en prenant de grandes inspirations. Ça permet de diminuer ton niveau de stress, de te sentir mieux et donc d’être moins soumis aux pulsions. (« The effects of respiratory sinus arrhythmia biofeedback on heart rate variability and posttraumatic stress disorder symptoms: a pilot study”). Tu peux aussi mettre en place des rituels comme des morning routine ou evening routine.

Une dernière astuce est de te lancer un défi 30 jours. Comme son nom l’indique, tu vas devoir tenir un défi pendant 30 jours comme faire du sport. 30 jours ce n’est pas long donc c’est facile à tenir et au bout de 30 jours tu peux alors décider si tu continues ou pas mais souvent les 30 jours suffisent pour transformer ce défi en habitude.

Si tu veux avoir plus d’astuces pour te motiver, tu peux lire les articles de la catégorie motivation en cliquant ici

On a tous 24H

horloge

Dans la première partie on a vu comment se motiver et en faire une habitude mais on ne s’est pas encore attaqué à l’excuse du « je n’ai pas le temps de faire du sport ». Es-tu vraiment certain que tu manques de temps ? As-tu fait une analyse objective du temps dont tu disposes et de toutes tes habitudes quotidiennes ?

Déjà la première chose à faire est de lister toutes ces choses que tu fais et qui ne t’apportent rien. Par exemple regarder la télé, jouer aux jeux vidéo, trainer sur youtube, trainer sur ton smartphone… Combien de temps passes-tu par jour à faire ces activités ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment se reprendre en main

Dans une journée on a tous 24H, mais on n’utilise pas tous ces 24H de la même façon. Note tout ce que tu fais dans la journée et le temps que tu y passes. Tu verras que tu perds beaucoup de temps dans des choses inutiles. Si tu retires les heures de sommeil, de boulot et les corvées, il te reste quand même plusieurs heures dans la journée pour travailler sur tes objectifs comme faire du sport. A toi de voir quels sont tes priorités.

Une fois que tu as fait cet effort d’analyse, trouve-toi un horaire, si possible toujours le même pour caler tes séances de musculation. L’idéal c’est de s’entrainer dans l’après-midi ou le soir pour que ça coïncide avec le rythme circadien mais si tu ne peux que le matin ce n’est pas grave, l’important c’est de s’entrainer.

Si tu ne trouves pas de temps, essaie de t’organiser autrement. Souvent je rencontre des personnes qui ont des vies qui vont à 1000 à l’heure et qui pourtant trouvent le moyen de s’entrainer régulièrement. C’est en discutant avec ces personnes que je me suis aperçus qu’il y a toujours moyen de dégager du temps pour les choses qui sont importantes.

Alors maintenant c’est à toi de jouer, bouge tes fesses et va à la salle ou fait toi des entraînements réguliers chez toi.

En résumé

La motivation c’est ce qui va te permettre de commencer mais c’est seulement au moment où ça deviendra une habitude que tu pourras tenir sur le long terme. La motivation arrive par pics qui retombent très vite donc tu ne dois pas compter uniquement sur la motivation.

Pour que la musculation devienne une habitude il faut que tu lui accordes un horaire régulier. La régularité est importante et pour ça il faut que tu organises ta vie et tes journées pour enfin dépasser l’excuse du « je n’ai pas le temps »

Dis-moi en commentaire qu’elles sont tes excuses pour ne pas t’entrainer

Un partage ça fait toujours plaisir ;)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6 réflexions sur “Comment faire de la musculation une habitude”

  1. Je plussoie, il y a plein de temps à gratter dans : regarder la télé, jouer aux jeux vidéo, trainer sur youtube, trainer sur ton smartphone. La liste me fait sourire tant c’est des trucs très peu utile qui prennent un temps de malade!

    1. Mathieu Nunes Sanches

      J’avais l’habitude d’aller sur youtube et de passer 2H par soir à regarder toutes sortes de vidéo. J’ai fini par arrêter en voyant le temps perdu

  2. Super article, ça motive ! 🙂
    Je ne connaissais pas l’existence du rythme circadien… intéressant, je vais me renseigner ! 🙂 Est ce que faire de la musculation le soir n’a pas tendance à t’empêcher de dormir justement ?

    1. Mathieu Nunes Sanches

      Merci pour ton commentaire. L’activité physique améliore le sommeil et au niveau du rythme circadien, il est même préférable de s’entraîner en fin d’après midi plutôt que le matin.

  3. Super article merci, ça me fait penser au livre Le pouvoir des habitudes de Charles Duhigg qui décortique comment se forme une habitude et comment on peut s’en servir dans tout un tas de domaines.

    J’ai pas le temps, c’est vraiment la bonne excuse. Quand je me prend en flagrant délit de dire cette phrase, maintenant je me reprends en disant plutôt : je ne prends pas le temps. Et tout de suite mon cerveau m’emmène sur les questionnements dont tu parles : où ai-je envie de mettre ma/mes priorités ?

    Belle journée

    1. Mathieu Nunes Sanches

      Merci pour la référence, je ne connais pas ce livre. Le pire c’est que souvent on est persuadé par cette excuse c’est pour ça qu’elle est si souvent utilisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :